NOTRE SÉLECTION

Récompenser la régénération : les finalistes du Lush Spring Prize 2018 annoncés

Des projets de régénérations venus de partout dans le monde ont été sélectionnés comme finalistes du Lush Spring Prize 2018.

Ethical Consumer et Lush, les organisateurs conjoints du Lush Spring Prize, ont présélectionné 53 finalistes sur plus de 300 nominations.

Les lauréats, entre lesquels sera partagée une récompense d'un montant total de 200 000£, seront sélectionnés par un panel de 12 experts indépendants travaillant dans des domaines liés à la régénération, tels que la permaculture, les réseaux d'écovillages et la souveraineté alimentaire.

Organisé conjointement par Lush et la coopérative Ethical Consumer, le Lush Spring Prize célèbre les projets innovants de régénération sociale et environnementale, et récompense ceux qui proposent des solutions bio et à taille humaine aux problèmes générés par l'Homme.

"Le Lush Spring Prize récompense des projets qui remettent en question les perceptions sociales, et luttent envers et contre tout pour régénérer les environnements dans lesquels ils ont lieu", explique Anna Clayton, de la coopérative Ethical Consumer. "Nous ne pouvons plus continuer avec des systèmes dégénératifs qui prennent plus qu'ils ne donnent en retour."

Le fonds de 200 000£ du Lush Spring Prize servira à financer des projets internationaux de régénération sociale et environnementale qui vont au-delà du développement durable. Le fonds sera partagé entre quatre catégories de prix : Projets en réflexion, Jeunes projets, Projets établis et Prix d'Influence.

Parmi les candidats sélectionnés pour cette année, nous pouvons citer Project Planet Clean Up, Ecosystem Restoration Camps et African Biodiversity Network, tous choisis pour leurs approches régénératives et holistiques face aux défis sociaux et environnementaux d'aujourd'hui.

Basé en Espagne, le projet Ecosystem Restoration Camps a pour but de restaurer les terres dégradées, en formant des personnes à la restauration des écosystèmes. Il a été sélectionné comme finaliste dans la catégorie Jeunes projets.

Project Planet Clean Up a mis au point du "bois plastique" à partir de déchets plastiques ; ce matériau léger et étanche permet de nettoyer l'environnement, tout en servant comme matériau de construction alternatif réduisant le besoin de déforestation. Ce projet a été sélectionné comme finaliste dans la catégorie Projets en réflexion.

Project Planet Clean Up

Le groupe African Biodiversity Network a été sélectionné comme finaliste dans la catégorie Prix d'Influence, pour ses efforts de valorisation des communautés locales et indigènes, de revitalisation de la diversité biologique et culturelle en Afrique, et de renforcement des droits, des politiques et des législations.

Le Lush Spring Prize a été lancé l'an dernier (2017) en tant que projet pilote. Il remet en question l'idée que les systèmes dégénératifs peuvent continuer à exploiter sans compter les ressources et les personnes.

Suite à un franc succès en 2017, le Lush Spring Prize revient cette année dans l'espoir de donner plus de visibilité aux mouvements de régénération et d'inspirer les individus, les groupes et les communautés à restaurer leurs environnements endommagés.

Les lauréats du Lush Spring Prize seront annoncés le 16 mai 2018.

Pour plus d'informations sur les lauréats de l'année dernière, notamment MontBio, Indigenous Climate Action et La Via Campesina, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur les candidats présélectionnés, le jury et les actualités du Lush Spring Prize 2018, visitez le site web du Lush Spring Prize.

Photo (de haut en bas) : Sustainable Agriculture Tanzania ; Project Planet Clean Up

Commentaire (1)
1 Commentaire