NOTRE SÉLECTION

Conservé ou auto-conservé ? Telle est la question...

"La réponse est dans la nature : il nous suffit de l'intégrer dans le produit en trouvant le bon équilibre." Daniel Campbell - scientifique en cosmétique et développeur de produits

Les versions auto-conservées de l'exfoliant visage et corps Ocean Salt, de la crème pour les mains et pour le corps Dream Cream, et du masque visage et corps Mask Of Magnaminty sont disponibles à côté des formules classiques dans nos magasins sur notre site, ce qui permet aux clients de choisir la version qui leur convient le mieux, ou de combiner les deux.

Comment avons-noous fait ? Il nous a fallu 98 formules différentes pour créer la formule actuelle de la version auto-conservée de Dream Cream, qui a servi de base aux lotions auto-conservées qui ont suivi. Daniel Campbell, scientifique en cosmétique et développeur de produits : "Les micro-organismes apprécient l'interface huile/eau. Nous avons pu restreindre l'accès à l'eau des microbes en réduisant légèrement la teneur en eau, et en ajustant les quantités d'huile, de glycérine et de beurre de cacao. En conséquence, nous avons créé une émulsion suffisamment compacte pour que les microbes ne s'insèrent pas entre l'huile et l'eau, mais suffisamment légère, ce qui est crucial pour que les ingrédients naturels puissent pénétrer la peau. »

Mask Of Magnaminty a demandé une approche légèrement différente. "Pour fabriquer Mask Of Magnaminty, nous ne préparons pas d'émulsion", explique Daniel. "Nous n'avons donc pas eu besoin de travailler sur l'équilibre huile/eau. En revanche, nous avons dispersédu miel, de l'eau et de la glycérine dans de l'argile, de façon à ce que l'eau soit dissimulée dans l'argile. Nous avons aussi testé le gel de bentonite pour donner au produit la même sensation que la formule classique, dans la mesure du possible. Le mélange doit être effectué avec le plus grand soin : si on agite trop les ingrédients au mixer, l'eau peut s'échapper de nouveau et rendre le produit vulnérable aux bactéries.

Pour créer la version auto-conservée d'Ocean Salt, nous devions être certains de créer le meilleur profit possible des propriétés antimicrobiennes naturelles du sel. "Le sel est excellent pour la peau et perturbe le potentiel osmotique des micro-organismes (la capacité qu'ils ont à passer d'une solution pauvre en sel à une solution plus salée)", explique Daniel. "Si on fait en sorte qu'il y ait plus de sel d'un côté de la cellule et moins de sel de l'autre côté, toute l'eau qui se trouve à l'intérieur d'un micro-organisme s'en échappe, de la même façon que parahydroxybenzoate de méthyle perce la paroi cellulaire. C'est un peu comme utiliser un aspirateur pour retirer les entrailles du microbe. Le sel rend non seulement le produit antimicrobien, mais également bénéfique pour la peau. Et il ne s'agit là que d'un exemple des superbes résultats que l'on peut obtenir en utilisant des ingrédients auto-conservés."

"Pour la version auto-conservée d'Ocean Salt, nous avons utilisé le tofu comme émulsifiant pour que le mélange eau/huile reste stable. Comme le produit lui-même contient une base cireuse et un agent tensioactif appelé le cocoamphoacétate de sodium, qui aide à nettoyer la peau, cette combinaison équilibre la formule. Dans la version classique du produit, plus riche en eau, nous avons dû utiliser un autre émulsifiant appelé triéthanolamine, le tofu n'étant pas assez efficace pour apporter au produit l'équilibre nécessaire."
 

Trouvez la différence 

En dehors du fait qu'elles ne contiennent aucun système de conservation synthétique, ces recettes auto-conservées sont formulées à base d'une concentration différente d'ingrédients, ce qui peut leur donner une texture, une consistance et une sensation différente sur la peau. Leur effet est le même : la principale différence réside dans la sensation lors de l'application. Vous pourrez par exemple constater que Mask Of Magnaminty sèche sur la peau, alors que ce n'est pas le cas pour la version auto-conservée. Cela s'explique par la teneur plus élevée en miel dans cette dernière version, qui attire et conserve l'humidité.  

Pas besoin de choisir entre les différentes versions si vous ne pouvez pas choisir laquelle vous préférez, pourquoi ne pas trouver la formule qui vous va le mieux en fonction de la saison ? La version auto-conservée de Dream Cream, par exemple, a une texture de baume qui peut être très réconfortante en hiver, quand le froid et le chauffage central laissent la peau déshydratée. La teneur réduite en eau offre à ce produit plus concentré une texture riche et luxueuse, qui laisse un magnifique voile protecteur sur la peau. Vous pouvez opter pour la formule classique, qui procure une sensation plus légère, en été lorsqu'il fait plus chaud, ou après votre douche du matin lorsque vous devez vous habiller tout de suite. Quelle que soit la formule que vous choisissez, vous pouvez également combiner votre crème avec une poudre pour le corps pour un résultat mat et soyeux.

Pour le reste, les deux formules sont rigoureusement identiques, sauf pour le masque visage et corps Ocean Salt. En outre, la version auto-conservée d'Ocean Salt convient également aux végétaliens, car nous avons retiré la lanoline et les émulsifiants synthétiques, en les remplaçant par le tofu soyeux et la cire du Japon.

Pour conclure, le choix entre la version conservée et la version auto-conservée n'est qu'une question de préférence personnelle.

Commentaire (1)
1 Commentaire
Contenu apparenté (1)

Produits apparentés

1 élement
dream-cream
Crème pour le corps
Apaise, calme et hydrate
19,95 €
240g