Livraison GRATUITE en 24h dès 60€ d’achat | Plus d’infos

NOTRE SÉLECTION

Lush et l’ASPAS contre le déterrage du blaireau en France

Le mot « blaireau » n’est pas forcément une insulte ; c’est aussi et surtout le nom d’un animal sauvage chassé injustement en France.  La pire brutalité dont il est victime est le déterrage, une pratique cruelle consistant à l’extraire violemment de son terrier pour le tuer. Avec l’ASPAS (Association pour la protection des animaux sauvages), Lush vous invite à vous exprimer du 21 au 27 janvier en faveur de l’interdiction du déterrage.

Blaireau, et alors ?

Bien qu’il soit protégé dans de nombreux pays européens et reconnu comme une espèce sensible, le blaireau est chassable en France. Sous couvert de « gestion » de la faune sauvage, il est victime du déterrage (ou vènerie sous terre) non seulement pendant la période légale de ce mode de chasse (de mi-septembre à mi-janvier), mais aussi durant les périodes complémentaires autorisées par les arrêtés préfectoraux – ce qui représente huit mois par an.

Le blaireau déterré est d’abord acculé au fond de son terrier par des chiens, puis les chasseurs creusent pour l’atteindre et l’extirper de son habitat. L’animal est ensuite exécuté à l’arme blanche ou arme à feu, ou succombe au fort niveau de stress subi, quand il n’est pas tué par les chiens pendant l’opération. D’autres animaux sauvages vivant en terrier, notamment le renard, sont aussi persécutés en toute légalité par ce « loisir » extrêmement violent. Les dégâts potentiels causés par le blaireau dans les exploitations agricoles sont fortement exagérés par les chasseurs, qui utilisent cet argument pour justifier son massacre. L’argument bien connu d’une éventuelle « pullulation » du blaireau est tout aussi peu pertinent, le blaireau étant menacé par de nombreuses contraintes d’origine naturelle ou humaine. 

#StopDéterrage

Enregistrée en préfecture en 1983, l’ASPAS (Association pour la protection des animaux sauvages) est une organisation non gouvernementale indépendante, œuvrant pour la protection de la faune sauvage, la préservation du patrimoine naturel et la défense des droits des usagers de la nature, notamment par le biais de campagnes, expositions ou publication de guides et brochures.

Depuis plusieurs années, l’ASPAS défend la cause du blaireau en informant le public sur son importance dans la nature, et en dénonçant l’horreur du déterrage. Parmi les opérations en cours, l’association a lancé une pétition « Stop au déterrage des blaireaux ! » pour demander l’interdiction du déterrage du blaireau en France.

Pour protester contre cette pratique injuste et cruelle, du 21 au 27 janvier, Lush France vous invite, en ligne comme en boutique, à signer la pétition de l’ASPAS pour l’interdiction du déterrage.

Commentaire (1)
1 Commentaire

il y a environ 1 an

J'ai signé la pétition. Je ne connaissais même pas cette pratique barbare. Merci à cette association pour leur combat et merci Lush de vous investir pour la cause animale. Des exemples à suivre. Un grand grand merci