NOTRE SÉLECTION

Le henné : une alternative sans danger aux colorations de synthèse

Rien qu'au Royaume-Uni, les colorations capillaires sont utilisées 100 millions de fois par an, et près de 60 % de ces applications ont lieu à domicile. Plus d'un tiers des femmes et un homme sur dix se teignent régulièrement les cheveux. Chaque année, plus de 45 millions de colorations sont effectuées dans les salons de coiffure.

Le cabinet d'études de marché Mintel estime que le montant des ventes de colorations à domicile atteint environ 412 millions d'euros chaque année car les chimistes et les supermarchés en vendent au moins 50 millions par an.

La Commission européenne déclare qu'une personne sur 100, voire une personne sur 50, utilisant ce genre de produit souffrira de réactions allergiques à un moment donné. Les chiffres de l'association Allergy UK indiquent également que le nombre de personnes ayant subi une allergie du même type a triplé au cours des 20 dernières années. Ceci est en partie dû au fait que nous nous teignons les cheveux plus souvent, et que les kits de coloration à domicile sont moins chers, plus simples d'utilisation et plus efficaces que jamais.

« Lorsque vous appliquez une coloration de synthèse, vous ouvrez les cuticules du cheveu, il s'agit de la couche extérieure qui procure la brillance » précise le cofondateur de Lush, Mark Constantine. « Vous pénétrez au cœur du cheveu et modifiez votre couleur naturelle, puis vous ajoutez une couleur artificielle qui fait gonfler l'intérieur de la tige capillaire. Cette couleur s'immisce également dans votre peau, puis dans votre sang et votre organisme. »

Le henné se contente d'enrober la couche externe de chaque cheveu et s'estompe graduellement sur une période allant de un à six mois.

« Le problème, ce sont les colorations permanentes » explique le Dr White du St John’s Institute of Dermatology au Royaume-Uni. « L'avertissement lisible sur la boîte, 'Peut entraîner une réaction allergique', est inquiétant. Cela peut être grave. Ce n'est pas le genre de mention que l'on indique sur un produit inoffensif ! »

Même les produits qui se vantent d'être « naturels » peuvent contenir des composants chimiques pouvant engendrer une réaction allergique, ce qui explique pourquoi Allergy UK affirme que le henné et les colorations végétales sont les options les plus sûres. Mais évitez à tout prix le soi-disant « henné noir » qui est parfois employé pour réaliser des tatouages au henné. Il s'agit en réalité d'un colorant artificiel pour les cheveux contenant de la paraphénylènediamine (PPD) et pouvant provoquer de graves réactions allergiques.

« Le véritable henné (c'est-à-dire sans phénylènediamine) est inoffensif » précise le Dr White. « Malheureusement, de nombreux produits affichant le terme « henné » (et même ceux commercialisés comme étant « naturels ») contiennent des colorations permanentes. »

Chez Lush, vous ne trouverez pas de colorations de synthèse parce que nous croyons que le henné naturel est une alternative sans danger, efficace et meilleure pour votre corps et vos cheveux. Le henné est une plante originaire du Moyen-Orient utilisée depuis l'antiquité pour teindre la peau et les cheveux.

Testez avant d'essayer

Avant d'utiliser le henné, un test épicutané peut vous permettre de vous assurer que vous n'êtes pas allergique à la lawsone, un pigment rouge-orangé présent dans les feuilles de cette plante. Appliquez une petite quantité de notre henné sur votre peau et patientez pendant au moins une heure.

Les réactions allergiques aux hennés sont très rares et leur effet léger – démangeaisons de la tête et du cuir chevelu. Les réactions allergiques à la paraphénylènediamine (PPD) – que l'on trouve dans les colorants artificiels ou dans les hennés altérés – peuvent causer des rougeurs, des sensations de brûlures ou de démangeaisons au niveau du cuir chevelu, du visage et du cou.

Depuis 2011, la loi européenne exige que les fabricants incluent un avertissement sur l'emballage de leurs colorations capillaires, afin d'alerter les clients contre les risques de réactions allergiques et de recommender un test épicutané avant chaque application.

Néanmoins, le Dr White considère que ces avertissements ne sont pas suffisamment visibles. 

Les mêmes risques s'appliquent aux colorations capillaires utilisées en salon de coiffure, bien que les coiffeurs les plus réputés insistent pour effectuer un test épicutané avant d'appliquer la coloration. Cette précaution est certes raisonnable, mais souvent prise uniquement lors de la première utilisation, ce qui pose problème car il est tout à fait possible de subir une grave réaction allergique à une coloration que l'on a utilisée plusieurs fois auparavant, même sans avoir eu aucun problème par le passé. En outre, les résultats de ces tests épicutanés ne sont pas décisifs tant qu'ils ne sont pas effectués dans une clinique d'allergologie. 

« Tester une coloration capillaire peut permettre de détecter certains individus souffrant d'une réaction allergique marquée ou grave, mais nous n'avons aucune preuve que ces procédures recommandées par l'industrie permettent de détecter les réactions allergiques plus modérées. »

La plupart des réactions ne sont pas graves, mais même une réaction légère implique un risque de développer une réaction plus marquée à l'avenir. Nous recommandons donc d'éviter les colorations synthétiques si vous ressentez la moindre irritation. 

Selon Allergy UK, les colorations synthétiques contiennent tant de produits chimiques que n'importe lequel d'entre eux, ou presque, pourrait provoquer une réaction allergique. Toutefois, le principal coupable serait la paraphénylènediamine (PPD), responsable de 80% des réactions allergiques selon le Comité scientifique des produits de consommation européen (SCCP). 

La PPD est un composé organique utilisé dans quasiment toutes les colorations permanentes et semi-permanentes pour 'fixer' la couleur afin qu'elle ne s'affadisse pas au lavage. On la trouve en plus forte concentration dans les teintes châtain foncé, brunes ou noires. C'est actuellement la méthode connue la plus efficace pour couvrir les cheveux gris. Afin de rendre les colorations capillaires plus sûres, d'autres substances chimiques ont été utilisées comme alternatives, notamment la para-aminodiphénylamide (PADA), la paratoluènediamine (PTDA) et le 3-nitro-p-hydroxethylaminophenol, que l'on trouve communément dans les teintes plus claires ou plus rousses. Néanmoins, ces substances peuvent rendre la peau plus sensible, ce qui signifie que, si elles sont plus sûres que la PPD, elles ne sont pas nécessairement tout à fait sûres. 

« Si vous tenez à utiliser les produits sûrs, n'utilisez pas ceux-ci », conseille le Dr White.

Les hennés Lush

Si vous ne connaissez pas très bien le henné, sachez qu'il s'agit d'une plante originaire du Moyen-Orient utilisée depuis l'Antiquité pour teindre la peau et les cheveux. Lush fabrique ses barrettes de henné à partir du henné de Perse de la plus haute qualité, elles sont totalement dépourvues de colorants de synthèse. Ces produits naturels sont formulés à partir des feuilles séchées du henné qui sont broyées en poudre, puis mélangées avec du beurre de cacao et pressées pour obtenir une brique. D'autres ingrédients naturels sont ensuite incorporés afin de faire ressortir des tons différents, ce qui nous permet de vous proposer quatre teintes au choix : Brun, Marron, Noir et Rouge.

Le Brun contient de l'indigo ainsi qu'une pincée de café moulu pour obtenir une profonde nuance de chocolat ; le Marron est riche en café moulu et en jus de citron pour un châtain éclatant avec des reflets évoquant l'automne ; le Noir renferme beaucoup d'indigo pour un effet bleu-noir brillant tandis que le Rouge regorge de jus de citron pour un résultat intense.

Les hennés Lush constituent non seulement une teinture naturelle, mais également un soin capillaire qui agit en profondeur grâce au beurre de cacao et aux huiles essentielles qu'ils contiennent, qui donnent aux cheveux de l'éclat et un parfum agréable. Ces ingrédients aident à envelopper les cheveux dans une couche protectrice de couleur naturelle, qui les renforce pour mieux maîtriser les cheveux rebelles et lutter contre l'électricité statique. La vigueur et l'éclat de vos cheveux sont ainsi renforcés sans l'intervention des produits chimiques.

Rien qu'au Royaume-Uni, les colorations capillaires sont utilisées 100 millions de fois par an, et près de 60 % de ces applications ont lieu à domicile.

Commentaire (1)
1 Commentaire
Contenu apparenté (4)

Produits apparentés

4 éléments
Rouge henna
Coloration au henné
Élevez-vous de vos cendres
16,50 €
325g
Coloration au henné
Chocolat chaud
16,50 €
325g
Épuisé
Marron
Coloration au henné
De soyeuses mèches châtain
16,50 €
325g
Coloration au henné
Indigo à gogo
16,50 €
325g