Livraison GRATUITE en 24h dès 60€ d’achat | Plus d’infos

NOTRE SÉLECTION

La captivité des cétacés en delphinarium, c’est assez !

Nous sommes en plein cœur de l’été : c’est la saison phare pour les delphinariums, où les cétacés en captivité souffrent pour le plaisir éphémère d’êtres humains. Du lundi 29 juillet au dimanche 4 août, en partenariat avec l’association C’est Assez !, nous vous invitons à vous exprimer pour demander la fin de cette cruauté en France.

Les delphinariums, prisons pour cétacés

Interdits en Hongrie, en Pologne, au Royaume-Uni et au Luxembourg, les delphinariums sont encore autorisés en France. Sous couvert d’apprendre au public à mieux connaître les cétacés, les delphinariums les exhibent et les retiennent en captivité, renforçant – particulièrement chez les enfants – une perception d’« animal objet » qui va totalement à l’encontre de la notion de respect de la nature et de la vie sous toutes ses formes.

Notons que les cétacés sont reconnus par la communauté scientifique comme éminemment intelligents et conscients d’eux-mêmes ; ces animaux sociaux, qui ressentent l’empathie et la compassion, sont forcés à faire les clowns dans un environnement qui n’est pas à l’image des habitats naturels existant dans la nature, et ne peut satisfaire leurs besoins essentiels. Les cétacés en captivité sont soumis à un stress physiologique et psychologique, et en meurent prématurément.

Selon un sondage de l’IFOP publié en novembre 2018, la société civile française rejette à 70% la captivité des dauphins et des orques dans des parcs aquatiques à des fins de divertissement : raison de plus pour faire entendre nos voix ensemble, et demander la fin des delphinariums en France.

C’est assez ! #Vidonslesbassins

C’est Assez ! est une association française qui agit pour la fermeture progressive des delphinariums en Europe et la réhabilitation des cétacés dans des sanctuaires marins protégés. Elle lutte contre les captures et les massacres de cétacés dans le monde, et informe sur leurs conditions de détention dans les bassins en France et en Europe, par le biais d’actions pacifistes variées (stands informatifs, tractages et pétitions, conférences-débats, projections, interventions en milieux scolaires, manifestations, etc.).

Lush soutient C’est Assez ! depuis 2017 : les ventes de Charity Pot ont permis de financer pour l’association trois campagnes d’affichage, dont une actuellement en cours à Nice et à Nantes.

Parmi ses actions en cours, l’association a lancé la pétition « Delphinarium, c'est assez ! », adressée à Elisabeth Borne, Ministre de la Transition écologique et solidaire. Cette pétition demande l’interdiction de la reproduction des cétacés en captivité, et la création de baies marines pour la réintroduction des dauphins, orques et belugas. Ces mesures progressives seront un premier pas pour une transition vers un avenir où les delphinariums n’existeront plus en France.

 

Du 29 juillet au 4 août 2019, dans le cadre de la campagne « C’est assez ! #Vidonslesbassins », nous vous invitons à signer la pétition pour aider à mettre fin aux delphinariums en France.

Lien de la pétition : « Delphinarium, c'est assez ! Madame Elisabeth Borne nous attendons vos mesures en faveur du bien-être animal ! 

 

Commentaire (1)
1 Commentaire