Livraison GRATUITE en 24h dès 60€ d’achat | Plus d’infos

NOTRE SÉLECTION

Comment restaurer une forêt tropicale

Helen Buckland, Directrice de la Sumatran Orangutan Society, se trouvait à la frontière du parc national de Gunung Leuser, dans la partie nord de Sumatra, quand le bruit de la première tronçonneuse a brisé le silence pour abattre le palmier à huile le plus proche. Elle en a sauté de joie.

Ce palmier à huile n'avait rien à faire là. Pas plus que les autres palmiers à huiles qui se trouvaient face à Helen Buckland à cet instant. Pourtant, ils étaient bien plantés là, rangée après rangée, comme s'ils avaient été copiés-collés, sur un terrain autrefrois recouvert d'une forêt tropicale intégrée dans l'écosystème de Leuser (l'un des écosystèmes les plus diversifiés au monde). La forêt avait été remplacée par l'une des nombreuses plantations illégales qui empiètent sur les frontières des forêts protégées et des parcs nationaux. Le sol sous les pieds d'Helen était sec et craquelé. Mis à part le rugissement de la tronçonneuse actionnée par son équipe (c'était d'ailleurs la seule situation où entendre une tronçonneuse était signe de joie et non de tristesse), elle n'avait pas entendu le moindre bruit sur ce terrain désolé, pas même un chant d'oiseau.

"J’ai planté un semis d'arbre tropical dans cette terre aride, en espérant qu'il survive", raconte Helen.

Deux ans plus tard, elle est revenue constater le résultat : "Je suis retournée à l’endroit où j’avais planté cet arbre, et à l'ombre de ses branches, j’ai fermé les yeux et j’ai écouté les bruits de la nature qui renaissait. J’entendais les gibbons et les oiseaux qui chantaient, et l’équipe m’a même informée qu’un troupeau d’éléphants était passé par là la veille."

Ce terrain, anciennement consacré à une plantation de palme illégale, est devenu le site de reforestation phare de la Sumatran Orangutan Society. Ce site donne un exemple concret des efforts à fournir pour restaurer une forêt rasée.

Recette d'une reforestation

Préparée à Sumatra, à base de plantes, sans huile de palme

Temps de préparation : Quatre ans minimum

Ingrédients :

1 100 semis (d'environ 20 à 30 espèces d'arbres différentes)

Le soutien de la communauté locale

Du compost bio

Du crottin d'éléphant sauvage

Des semis d'arbres à bois dur

Des semis d'arbres fruitiers (suggestion : le durian est le fruit préféré des orangs-outans !)

Méthode

1. Avant de planter vos arbres, un peu de préparation s'impose.

Pour commencer, prenez le temps de rencontrer les populations locales. Une fois que la forêt sera restaurée, les communautés vivant aux alentours devront s'associer pour la défendre contre les futures menaces. À Sumatra, la SOS soutient des partenaires qui, jusqu'à présent, ont planté 1,5 million d'arbres, donné à plus de 120 orangs-outans une seconde chance de vivre dans la nature, et formé des milliers de membres des communautés locales à devenir des gardiens de l'écosystème de Leuser.

2. C'est parti pour la croissance rapide !

Maintenant que les voisins sont d'accord, le moment est venu de planter. Privilégiez les espèces "pionnières", qui se développent rapidement. Elles seront les hipsters de votre forêt restaurée : elles arrivent les premières et mènent la tendance. D'ici trois ans, elles auront recréé une canopée tropicale qui protègera de la chaleur extrême les nouveaux arbres à croissance plus lente, et dont les feuilles mortes enrichiront le sol.

3. Recommencez 1 100 fois

Sur chaque hectare, il vous faudra planter 1 100 semis de 20 à 30 espèces différentes. La sélection de ces espèces à planter est plus exigente qu'un casting de télécrochet. Elles doivent non seulement pousser rapidement, mais aussi être présentes dans l'écosystème indigène, et résistantes face au feu, à la sécheresse et aux inondations. C'est encore mieux si cette sélection inclut des arbres qui produiront des fruits dès la deuxième ou la troisième année, car ils encourageront le retour des animaux sauvages.

4. Faites-vous des amis haut placés

Pour assurer aux arbres que vous avez plantés une meilleure chance de survie, il faudra les entretenir régulièrement sur les deux à quatre ans à venir. Il faudra donc retirer les mauvaises herbes autour de chaque arbre et ajouter du compost bio (mélangé avec du crottin d'éléphant sauvage). Il faudra aussi remplacer tous les arbres qui n'ont pas survécu, et diversifier les espèces de la forêt en ajoutant aux espièces pionnières d'origine des semis de nouvelles espèces.

5. Laissez faire les experts

Au bout de quatre ans, le microclimat nécessaire à la croissance de la forêt tropicale a été restauré, et la faune sauvage repeuplera bientôt ce nouvel habitat. Les arbres pionniers que vous avez plantés ont atteint une taille d'environ neuf à dix mètres, et les arbres fruiters ou à bois dur environ cinq à six mètres. Les orangs-outans peuvent désormais y installer leurs nids.

Quand les orangs-outans commencent à arriver, il est temps pour vous de partir. Ce n'est pas pour rien que ces grands singes sont surnommés les "jardiniers de la forêt". Après avoir mangé les fruits tropicaux, ils en dispersent les graines par le biais de leurs excréments (deux avantages pour le prix d'un, car ces derniers font office d'engrais). Ils construisent aussi un nouveau nid chaque nuit, en cassant les branches sur leur passage quand ils en ont besoin. Au matin, les rayons du soleil passent par les trous qu'ils ont laissé dans la canopée, et favorisent la croissance des jeunes pousses sur le sol de la forêt.

SOS Schools Pack Part 3: Replanting A Rainforest

Replanting A Rainforest

"Reboiser une forêt tropicale est un travail de longue haleine, mais il ne faut que très peu de temps avant que ces sites restaurés servent à nouveau d'habitat pour les orangs-outans et tant d'autres espèces", explique Helen. "En 3-4 ans, la nature a repris le dessus, et la faune et la flore se sont déjà redéveloppées."

Aujourd'hui plus que jamais, c'est le bon moment pour Helen et son équipe de préparer le terrain pour les orangs-outans en replantant de nouveaux arbres.

Pour en savoir plus sur la Sumatran Orangutan Society et sa campagne actuelle Save Armstrong, nous vous invitons à visiter son site web.

Commentaire (1)
1 Commentaire